Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Edito

Faut-il abolir les soldes?

Les première soldes de l'année 2020 se lancent officiellement ce mercredi 8 janvier.
©Praman Manunyavatvijit/Shutterstock

Ce mercredi 8 janvier, les premières soldes de 2020 se lancent. L’occasion de s’interroger sur ses habitudes de consommation et ce modèle de la fast fashion qui pousse à la surconsommation.

Rebelote cette année pour les première solde d'hiver. Prix réduits en pagaille font de l’œil aux passants devant presque chaque vitrine. Difficile de résister tant ces incitations à l’achat sont omniprésentes. Difficile de résister même lorsqu’on n’a pas vraiment besoin de ce énième manteau à carreaux ou de ces nouvelles bottes un tout petit peu serrées qu’on ne portera probablement qu’à une ou deux occasions. Mais vu leur prix, ça valait le coup non ?

Quel impact sur l'environnement ?

Avant d’acheter, lorsque les prix sont bas, on se pose peut-être un peu moins la question de l’impact de nos achats sur l’environnement. C’est bien dommage quand on sait que le secteur de la mode est à l’origine de l’émission de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année : plus que les vols internationaux et le trafic maritime réunis.

Et si – même pendant les soldes – on tentait de rester écoresponsable en commençant par n’acheter que ce dont on a vraiment besoin ? Puis en privilégiant des marques responsables et éthiques, qui proposent des produits made in France, n’utilisent que des matières bio, naturelles ou recyclées ? Autre solution : opter pour des moyens de consommation alternatifs : l’occasion, la location, le troc, voir le "Do it yourself" ?

À une échelle plus globale, faut-il aller plus loin alors, et abolir les soldes ? Peut-être, mais est-ce que cela suffirait à réduire la surconsommation ? N’est-ce pas le modèle lui-même de certaines grandes enseignes de vêtements, celui de la fast-fashion, où les collections sont renouvelées en permanence et où les prix sont cassés – en raison d’une main d’œuvre peu chère et lointaine - qui est complètement à revoir ?

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.

 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.