ID D'AILLEURS

États-Unis : une styliste crée la première jupe "zéro déchet" imprimée en 3D

© Julia Daviy

Cette jupe conçue sur-mesure via une imprimante 3D ne produit aucun déchet et est composée de filaments 100 % recyclables. 

La styliste américaine Julia Davivy a annoncé, le 29 avril dernier, avoir lancé la première jupe imprimée en 3D et zéro déchet. Son processus de fabrication serait en effet plus écologique : l'imprimante 3D n’utilise que la matière dont elle a besoin, évitant ainsi le surplus et la production de déchets. Pour se procurer cette jupe, les intéressés devront se rendre sur le site internet de la styliste où ils pourront eux-mêmes choisir le motif, le style, la couleur, et les dimensions du vêtement. Ces informations seront ensuite envoyées à l’équipe de Julia Davivy, qui concevra cette jupe sur-mesure via une imprimante 3D, qui utilise également des filaments 100 % recyclables, selon la marque. 

Après avoir lancé une ligne de vêtement de sport entièrement composée de tissus biologique, Julia Davivy s'est ensuite intéressée à l'imprimerie 3D en 2017. "J’ai commencé à expérimenter avec l’impression 3D parce que je pense qu’à l’ère du changement et des défis mondiaux, les gens ont besoin de vêtements innovants", a-t-elle expliqué dans un communiqué de presse. "Notre objectif n’a jamais été de démontrer la viabilité des vêtements imprimés en 3D et d’en rester là. Nous aurons atteint notre objectif lorsque ces vêtements magnifiques, confortables, fabriqués de manière éthique et respectueuse de l’environnement seront la norme", a-t-elle ajouté. La jupe n'est toutefois pas accessible pour tout le monde : elle coûte en moyenne 780 dollars.