Question du jour

Des tomates suremballées dans un supermarché pointées du doigt

©CemilSanli/Twitter

Tout est parti d'une simple photo de tomates trop emballées dans un supermarché. Ce tweet, largement partagé, a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

D'abord, un simple tweet. Vendredi 13 juillet, Cemil Sanli a mis en ligne une photographie de tomates découpées et emballées dans du plastique dans un supermarché Casino. L'image est accompagnée d'un commentaire dans lequel le photographe s'indigne du prix et surtout du gâchis de plastique du produit. Le post en question est très vite partagé sur les réseaux sociaux, plus de 2200 fois à l'heure actuelle rien que sur Twitter.  Ce gaspillage de plastique indigne certains des internautes tandis que d'autres défendent une aide nécessaire pour les personnes handicapées. Des deux côtés on s'accorde cependant pour dire que le prix est bien trop exorbitant, soit près de 7 euros le kilo de tomates. Contacté par Franceinfo, le groupe Casino parle de "l'initiative du magasin" qui serait "isolée" et qui ne serait pas "reproposéz en rayons dans les semaines qui viennent". Paradoxalement la firme tente également de défendre ce qui serait "une tendance de consommation" et rappelle que ces "aliments pré-découpés ne sont pas destinés aux personnes handicapées".


Le problème des plastiques non-recyclés et non-recyclables

Si ce tweet a autant fait réagir c'est sans doute parce que la situation paraît de plus en plus grave. Selon l'ONU, d'ici trente ans on trouvera plus de plastique dans les océans que de poissons. Une urgence qui exige de limiter notre production plastique et de recycler autant que possible. Dans ce domaine la France a encore beaucoup de progrès à faire puisqu'elle se classe avant-dernière au classement des meilleurs recycleurs européens de Plastics Europe. Les emballages sont particulièrement problématiques puisque dans la majorité des cas ils sont à usage unique et ne sont pas recyclables. Malgré certaines initiatives le marché de l'emballage français représente 23 milliards d'euros sur les 100 milliards du marché européen. La France serait également le 3eme exportateur mondial d'emballages plastiques.

Achetez-vous régulièrement des produits qui vous paraissent "suremballés" ?

Choix