ID d'ailleurs

Suède : un plastique végétal à base de pommes de terre

©JamesDysonAward

Un étudiant de la Lund University en Suède a remporté le James Dyson Award 2018 pour avoir mis au point un plastique végétal biodégradable à base de pomme de terre et d'eau. 

Selon la fondation Ellen MacArthur, il y aura plus de plastique que de poissons dans l'océan d'ici 2050. Pour lutter contre cette pollution, un étudiant suédois de la Lund UniversityPontus Törnqvist, a inventé un matériau aux propriétés similaires mais plus respectueux de l'environnement. Ce dernier est uniquement composé d'eau et d'amidon, trouvé dans les pommes de terre, ce qui le rend intégralement biodégradable. Concrètement, il peut se décomposer en seulement deux mois. 

Baptisé "Potato Plastic", il est "proche d'un thermoplastique", c'est-à-dire qu'il est créé à haute température et se solidifie en refroidissant. Cette caractéristique permet de "lui donner n'importe quelle forme". Le produit est tout particulièrement destiné à l'industrie du fast-food qui, selon l'étudiant en design industriel, "est responsable d'une large part du plastique que l'on retrouve dans l'environnement". 

Pour son invention, l'étudiant suédois a été récompensé par le James Dyson Award 2018 organisé pour la première fois en Suède cette année. Selon son créateur, elle pourrait "être adaptée à d'autres pays en fonction des plantes qui y poussent".