ID d'ailleurs

États-Unis : un conteneur capable d'extraire l'eau présente dans l'air

WEDEW déployé après des inondations aux Philippines.
©SkywaterAtmosphericWaterGenerator

Les entreprises SkyWater et SkySource ont mis au point un système qui permet de capter l'eau contenue dans l'air. Ce dernier est alimenté par les énergies renouvelables.

1,5 million de dollars : c'est la somme remportée par les sociétés SkyWater et SkySource à la compétition Water Abundance le 19 octobre dernier grâce à leur Wood-to-Energy Deployed Water System (WEDEW). Le défi à relever était "d'extraire au minimum 2 000 litres d'eau de l'atmosphère par jour" en utilisant "100 % d'énergie renouvelable" avec un coût au litre ne dépassant pas"les deux cents". Leur invention, capable de tenir dans un conteneur, permet donc à ses utilisateurs de capter l'eau présente dans l'air à l'aide d'un système de condensation.

Concrètement, le système est composé de deux machines : un générateur qui refroidit l'air chaud pour récupérer l'eau issue de la condensation et un gazéificateur qui fournit de l'électricité au générateur grâce à la biomasse. Ce dernier peut être alimenté aussi bien avec du bois que par des coquilles de noix de coco. Il produit également du charbon à usage agricole qui peut être utilisé pour favoriser la pousse des plantes. En cas d'absence de biomasse, WEDEW pourrait également fonctionner à l'énergie solaire. Bien qu'aucune de ces technologies ne soient nouvelle, le projet a été récompensé pour avoir su les combiner efficacement et à moindre coût.