ID d'ailleurs

Suisse : des étudiants facilitent l'accès à l'éducation pour les réfugiés

©Matej Kastelic/Shutterstock

En Suisse, une association étudiante a ouvert une plateforme Internet d'informations pour les réfugiés, dans le but de leur faciliter l'accès à l'éducation.

En Suisse, nombreux sont les jeunes réfugiés qui souhaitent reprendre leur études. Mais la complexité des démarches administratives a tendance à démotiver. Pour leur faciliter l'accès à l'éducation, l'Union des étudiants de Suisse (UNES) se mobilise. Elle a lancé un site Internet regroupant les différentes informations nécessaires pour accéder aux études supérieures. 

Le système éducatif, propre à chaque canton du pays, complique l'accès aux universités

"L'accès à l'éducation est un droit" a déclaré à la presse Gabriela Lüthi, membre de la direction de l'UNES. À leur arrivée dans le pays, les réfugiés sont répartis sur les 26 cantons du territoire, chacun avec leur propre système et des langues différentes. Voilà qui complique la tâche. "Perspectives-études", la plateforme participative, classifie l'ensemble des démarches à suivre selon les régions, les règles d'admission, les langues, le système financier... Pour l'heure, elle est uniquement accessible en allemand et en anglais. La version française ne devrait pas tarder à être disponible. 

Si l'accès aux études supérieures est encore un long chemin semé d'embûches, une récente étude de l'EPFZ avec l'université de Stanford fait écho à cette mobilisation étudiante, en faveur des réfugiés. En associant chaque réfugié à un emploi, par un algorithme de données sur l'ensemble du pays et non par canton, le taux d'emploi pourrait passer de 15 % à 26 % en seulement trois ans. De plus, la démarche de l'UNES semble recueillir le soutien de la classe politique qui prévoit de faire avancer la question, à l'occasion de la prochaine session parlementaire, au printemps prochain.