Santé

Pollution de l'air : un nouveau label pour informer sur la toxicité des produits ménagers

©Tatiana Zinchenko/Shutterstock

Les produits ménagés labellisés "Air Intérieur Contrôlé" seront notés selon leur toxicité : A+ pour les produits les plus sains et C pour les plus dangereux. 

L'air intérieur est jusqu'à 15 fois plus pollué que l'air extérieur, selon l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, et les produits ménagers que nous utilisons en sont fortement responsables, comme le soulignait 60 millions de consommateurs dans un hors-série publié en mai 2019. Le label "Air Intérieur Contrôlé" souhaite ainsi guider les consommateurs vers les produits les moins dangereux pour leur santé. Cet "indice de pollution" sera désormais affiché sur certains produits ménagers sous la forme d'une note, établie sur quatre échelon, allant de A+ pour les plus sains à C pour les plus toxiques. 

© Capture d'écran / Air Intérieur Contrôlé

Concrètement, comment ça marche ? "Lors de la labellisation d’un produit, chaque substance volatile est analysée et quantifiée séparément" selon les "recommandations, normes, lois et réglementations nationales et internationales reconnues", explique le label sur son site internet. "La note finale d’un produit est celle de la substances le composant ayant obtenu la moins bonne note". Le label précise également qu’il travaille en partenariat avec des laboratoires "accrédités auprès des instances internationales les plus strictes". Attention toutefois : la labellisation n’est pas obligatoire, tous les produits ne disposeront donc pas forcément de la notation.