Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

id d'ailleurs

Écosse : le Parlement a voté la première étape vers la gratuité des protections périodiques

Militants Free Period Products, le 25 février dernier, lors d'un rassemblement organisé par Sanitree, l'association qui aborde les menstruations de manière durable, collaborative et éthique.
©Capture d'écran Twitter/@Period_Poverty

Le Parlement écossais a voté la première phase du processus d’adoption du projet de loi visant à lutter contre la précarité menstruelle, mardi 25 février. Le projet de loi qui garantit la gratuité des protections hygiéniques dans certains lieux a été adopté par 112 députés : aucun d’entre eux n’a voté contre, et seulement un s'est abstenu. 

#FreePeriodProducts, le hashtag relayé sur les réseaux sociaux pour soutenir le projet de loi est accompagné du slogan : "Back the bill to make period poverty history" soit "soutenir le projet de loi visant à abolir la précarité menstruelle". À l’origine de cette initiative : Monica Lennon, secrétaire du cabinet fantôme du Parti travailliste écossais pour la santé et les sports. En août 2017, elle avait déjà déposé un projet de loi pour "garantir le libre accès aux produits sanitaires, notamment dans les écoles, les collèges et les universités". 

Cette nouvelle étape fait de l’Ecosse le premier pays à légiférer pour lutter contre la précarité menstruelle en rendant les protections périodiques librement accessibles à toutes les femmes. Tampons et serviettes hygiéniques seront gratuitement mis à disposition dans les pharmacies, centres communautaires et autres "clubs de jeunes". Un coût annuel qui s’élèverait à 24,1 millions de livres, soit 31,2 millions de dollars pour l’État Écossais, d’après l'agence de presse Reuters

Monica Lennon, voit dans ce projet de loi "un moment important pour la normalisation des menstruations en Écosse et pour envoyer un signal réel aux habitants de ce pays sur le sérieux avec lequel le Parlement prend l'égalité des sexes". C’est d’ailleurs ce qui ressort des mouvements militants relayés sur le compte Twitter "Free Period Products" qui, au-delà de l’égalité des sexes prône une "dignité menstruelle" : "#FreePeriodProducts Bill has passed at the first stage, bringing girls, women and people with periods one step closer to #PeriodDignity", peut-on lire dans un tweet d'une membre du Girlguiding Scotland, qui se déclare comme le principal organisme caritatif d'Écosse pour les filles et les jeunes femmes. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.