Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Finance

Les 26 plus grosses fortunes du monde possèdent autant d'argent que la moitié de l'humanité

© Andrew Angelov/Shutterstock

Selon un rapport publié par Oxfam, les 26 plus grosses fortunes du monde possèdent autant d'argent que la moitié de la population mondiale, contre 43 en 2017.  

"Notre économie est défaillante : des centaines de millions de personnes vivent dans l’extrême pauvreté alors que d’immenses richesses sont concentrées dans les mains d’une minorité", dénonce Oxfam dans son rapport annuel publié lundi 21 janvier 2019. Selon l’ONG, les 26 des personnes les plus fortunées au monde détiennent autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité.

Une concentration de la richesse en forte croissance puisque le nombre de milliardaires a presque doublé depuis la crise financière de 2008 (1 125 milliardaires en 2008 contre 2 208 en 2018), tandis que leur fortune augmente en moyenne de 2,5 milliards de dollars chaque jour, selon le rapport. En comparaison, 3,4  milliards de personnes dans le monde vivent avec seulement 5,50 dollars par jour. Des inégalités qui ne cessent d'augmenter un peu plus chaque année : en 2018, la richesse des milliardaires a augmenté de 900 milliards de dollars alors que celle de la moitié la plus pauvre de la population mondiale a chuté de 11%. À titre d’exemple, le rapport cite Jeff Bezos, patron d’Amazon et homme le plus riche au monde, qui possédait en 2018 pas moins de 112 milliards de dollars, alors que le budget de la santé de l’Ethiopie représente 1% de sa fortune.

Ainsi, Oxfam demande aux États de "prendre des mesures pertinentes pour réduire les inégalités" et de "définir des objectifs et des plans d’actions concrets assortis de délais pour réduire les inégalités". Parmi les nombreuses mesures réclamées, l’ONG propose notamment de "taxer la richesse et le capital à des niveaux plus équitables" et d"en finir avec la fraude fiscale et l’évasion fiscale des entreprises et des super riches". Elle rappelle également que "les 10% les plus pauvres paient désormais des impôts plus élevés en proportion de leurs revenus que les plus riches". Un rapport qui n'est pas sans faire écho au débat qui fait rage en France sur l’ISF (Impôt sur la fortune), supprimé par Emmanuel Macron et remis sur le devant de la scène avec le mouvement des "gilets jaunes". Selon un récent sondage de l’Ifop publié dans le Journal du Dimanche le 5 janvier 2019, 77% des Français seraient favorables au retour de cet impôt.

En France, toujours selon Oxfam, 8 milliardaires possèdent autant que les 30% les plus pauvres. En 2018, 5% des français les plus riches possédaient 40% des richesses nationales, année pendant laquelle le pays a connu une forte augmentation de millionnaires.