Finance

Industrie pétrolière : les énergies renouvelables "impossibles à concurrencer"

©Elnur/Shutterstock

Selon une étude publiée récemment par BNP Paribas Asset Management, l’électricité renouvelable pourrait remplacer jusqu’à 40 % de la demande mondiale en pétrole.

"Les aspects économiques des énergies renouvelables sont impossibles à concurrencer" selon une étude de BNP Paribas Asset Management. Les nouveaux projets éoliens et solaires associés aux véhicules électriques permettront de produire 6 à 7 fois plus d’énergie utile que le pétrole à 60 dollars le baril pour les véhicules à essence. Pour obtenir ce rendement, l’étude introduit la mesure EROCI. Cette dernière permet de comparer l’énergie produite à partir d’un niveau d’investissement donné dans différentes sources d’énergie. Dans le cas présent, cette mesure est "utilisée pour une dépense de 100 milliards de dollars sur le pétrole et les énergies renouvelables, ou l’énergie est utilisée spécifiquement pour alimenter des voitures". Pour rester compétitif, le prix du baril devrait se situer entre 9 et 20 dollars.

L'étude met également en lumière le fait que, contrairement aux produits de l'industrie pétrolière pouvant fournir des flux d'énergie très importants et instantanés, les nouveaux projets éoliens et solaires sont en capacité de pouvoir fournir une énergie sur une durée de vie de 25 ans.  L’électricité renouvelable pourrait "remplacer jusqu’à 40 % de la demande mondiale en pétrole".

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.