Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Finance

Étude LFDE : les entreprises les plus responsables ont confirmé leur surperformance en 2019 et pendant la crise

©ST Studio House/Shutterstock

L'an dernier, le portefeuille composé des meilleurs profils ESG a largement surperformé celui des pires profils, selon la seconde édition de l'étude ISR & Performance de La Financière de l'Echiquier. Un écart qui s'est encore creusé pendant le premier trimestre 2020.

L'année 2019 semble confirmer la surperformance des entreprises considérées comme les plus responsables, à en croire la seconde édition de l'étude ISR & Performance de La Financière de l'Echiquier. L'an dernier, le portefeuille virtuel constitué des 40 meilleurs profils ESG (TOP 40) a progressé de près de + 39 %, contre environ + 20 % pour les pires profils (FLOP 40). Les indices de références se placent quant à eux entre les deux, avec + 26 % pour MSCI Europe et + 30 % pour MSCI Europe SRI. 

Un écart qui s'est encore creusé pendant le premier trimestre 2020, marqué par une chute brutale des marchés et qui a vu le TOP40 enregistrer une baisse - 19,1 %, contre - 27,9 % pour le FLOP 40. 

Capture d'écran ©LFDE

Une résilience que la société de gestion explique en particulier par trois facteurs : la qualité et la solidité des meilleurs profils ESG, pouvant être perçus comme des valeurs refuges en période crise, la bonne identification et la gestion des risques extra-financiers de la part de ces dernières, permettant un rebond plus rapide, et la tendance plus globale de l'orientation des flux d'achat vers les valeurs bénéficiant des meilleures notes ESG. 

"Notre étude confirme la surperformance des entreprises avec de très bons profils ESG quelles que soient les configurations des marchés. Les résultats démontrent également que la bonne gestion des risques extra-financiers est un formidable atout, particulièrement en temps de crise", observe Sonia Fasolo, gérante ISR chez LFDE.

Plus globalement, le TOP40 affiche sur la période allant du 01/01/2010 au 31/03/2020 une progression de + 268 %, quand le FLOP40 atteint + 71 % (contre respectivement + 109 % et + 64 % pour MSCI Europe SRI et MSCI Europe), soit une performance 3,8 fois supérieure. Quant au ratio rendement-risque, celui du portefeuille TOP 40 est 2,3 fois supérieur à celui du FLOP40. 

Capture d'écran ©LFDE

Dans le détail, le critère Social reste "le plus créateur de valeur", le portefeuille composé des meilleures notes Sociales ayant progressé de + 333 % sur 10 ans (à fin 2019), contre + 262 % pour celui des meilleures notes de Gouvernance et + 233 % pour celui des meilleures notes Environnementales. Sur cette même période, le TOP40 culmine à + 354 %. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.