Finance

ESG : 49 % des investisseurs privés "sont déçus du manque de conseils"

Les investisseurs privés en manque de conseils
©kram9/Shutterstock

Selon étude publiée de Vontobel Asset Management, 49 % des investisseurs privés sont déçus du manque de conseils et de soutien sur la thématique ESG. 

Cette étude, réalisée auprès de 4 600 consommateurs sur un panel de 14 pays, révèle que la pratique de l’investissement responsable reste encore faible parmi les investisseurs privés. Principal frein à son développement : le manque de conseils de la part des intermédiaires, pointe l'étude, qui met pourtant en lumière l'appétence des investisseurs pour la thématique du développement durable. Ainsi, ils sont par exemple 73 % d'investisseurs et épargnants à croire que "leurs entreprises ont le devoir d’améliorer leur comportement éthique", mais seulement 29 % à déclarer avoir déjà investi responsable. 

Vontobel Asset Management souligne qu’il existe un trop grand manque d’informations concernant l’investissement ESG : 59 % des personnes interrogées n’ont jamais entendu parler d’une telle approche. Ce nombre passe à 61 % dès lors qu’il s’agit de personnes disposant d’une fortune inférieure à 100 000 dollars. En Norvège et au Royaume-Uni par exemple, 65 % ignorent la possibilité d’user de cette approche contre 57 % en France. Selon l’étude, "les gens ont désormais besoin de plus de soutien pour étendre cette approche à l’épargne et à l’investissement".

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.