Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Quelles sont les villes les plus "vélo-friendly" de France ?

©Michael715/Shutterstock

Jeudi 6 février, La Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) a dévoilé le fameux palmarès des villes les plus cyclables de France. Qui possède donc la première place ? 

Ils ont fait la course. Jeudi dernier,  la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), qui tient son congrès annuel à Bordeaux, a déclaré le palmarès des villes françaises les plus cyclables du point de vue de 200 000 pratiquants. Le questionnaire a interrogé les usagers sur l’état des infrastructures, leur confort, le partage de l’espace public ou encore la sécurité sur plus de 750 villes. Bonne place pour la capitale qui progresse, en revanche, Strasbourg, qui avait l’habitude d’être en première place se fait rattraper par la ville de Grenoble. 

En effet, si "Strasbourg reste première ville dans la catégorie des plus de 200 000 habitants et Grenoble demeure première dans la catégorie de 100 000 à 200 000 habitants, la note de Grenoble dépasse celle de Strasbourg, qui devient la première ville cyclable de France", précise Olivier Schneider, président de la FUB (relayé par France Inter) . Sa note de 4,02 sur 6 est un peu en dessous de celle de Grenoble qui obtient 4,12 sur 6. Parmi les villes de plus de 200 000 habitants, Nantes et Rennes arrivent en deuxième et troisième position. Paris arrive quatrième du classement, et passe de 3,16 à 3,24 ex aequo avec Bordeaux. Marseille se retrouve en queue de peloton avec la plus mauvaise note du classement des villes de plus de 200 000 habitants : 1,9 sur 6. Concernant le top 3 des villes de 100 000 habitants, ce sont les villes d’Angers et de Caen qui suivent la ville de Grenoble.

À l’approche des municipales, les résultats montrent que les infrastructures destinées aux cyclistes ont progressé depuis deux ans dans de nombreuses métropoles, dont Paris, même si elles restent insuffisantes, notamment d’après des militants écologistes qui ont pour souhait la réduction de moitié des transports motorisés individuels dans Paris d'ici 2025, ainsi que la mise en place définitive d’un plan vélo qui rendrait capitale entièrement cyclable.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.