ID d'ailleurs

Pays-Bas : des barrages géants pour dépolluer l'océan Pacifique nord

Le prototype des barrages "Ocean Cleanup", bientôt mis en place pour dépolluer le Pacifique nord.
©TheOceanCleanup/Youtube

Imaginés aux Pays-Bas, les barrages dépolluants "Ocean Cleanup" devraient être testés dans les semaines à venir au large de la côte californienne. 

Boyan Slat, jeune chercheur néerlandais, travaille depuis 2012 sur ce projet. Ces barrages flottants, qui ont vocation à dépolluer les océans, devraient bientôt prendre du service. Appelées "Ocean Cleanup", ces barrières promettent de grands résultats : en cinq ans, elles pourraient permettre de réduire de moitié la taille du vortex plastique dans le Pacifique nord, surnommé le "septième continent". Les scientifiques estiment qu'environ 80 000 tonnes de déchets jonchent les fonds marins entre la côte californienne et l'île d'Hawaii. Ce "continent poubelle" serait trois fois plus grand que la France. Boyan Slat et ses équipes espèrent ramasser plus de 40 000 tonnes de déchets avec ces barrages, d'ici 2023.


Une barrière géante à l'aide de flotteurs et de filets

Les barrières, pouvant mesurer jusqu'à deux kilomètres de long, seront équipées de flotteurs et de filets, plongés à 600 mètres de profondeur. Cette assemblage très amovible bougera au gré des courants marins, permettant de récolter au mieux les déchets sans affecter la faune aquatique.

Une version miniature des machines "Ocean Cleanup" fera office de test. Elle sera installée dans les prochaines semaines dans la baie de San Francisco et s'étendra sur 120 mètres de long