ID d'ailleurs

Suède : le numéro un mondial du recyclage

©Rawpixel/Shutterstock

Un chiffre que le monde entier peut envier à la Suède : 99 %, c’est le nombre de déchets recyclés dans le pays. Un joli score qui en fait le champion du recyclage.

Les déchets suédois sont une mine d’or. Près de 4,4 millions de tonnes de déchets par an dont seulement 1 % ne sont pas recyclés. Et le pays ne compte pas s’arrêter là. L’objectif d’ici trois ans est de faire grimper le score à 100 % et éliminer totalement les décharges à ciel ouvert. Face à la Suède, l’Hexagone est à la traîne avec 25 % de déchets non recyclés.

Ce statut de numéro un mondial du recyclage est le fruit d’un travail entrepris il y a longtemps. Aujourd’hui, cet esprit « écolo » est bien ancré dans les mœurs suédoises. Les citoyens trient leurs déchets méticuleusement, encouragés par le gouvernement : distribution de sacs poubelles gratuits spécial tri sélectif, containers nombreux à chaque coin de rue, déchets non recyclables transformés en énergie…

Un marché écologique

La Suède a fait du recyclage un véritable business, puisqu’elle traite également les déchets des pays voisins. En 2016, plus d’un million de tonnes importées des pays environnants ont été recyclées en Suède. Un service qui coûte 36 euros par tonne de déchets, où chacun trouve son compte.