Sondage

La mise en place de péages urbains bientôt possible ?

©Marcello Landolfi/ Shutterstock

La possibilité de mettre en place des péages urbains à l’entrée des grandes agglomérations pourrait figurer dans la future loi sur les mobilités.

Faudra-t-il payer pour accéder au centre des grandes villes ? La ministre des Transports, Elisabeth Borne a précisé aux Echos que cette mesure était en cours de réflexion. Ainsi, dans le cadre du projet de loi sur les mobilités, qui sera présenté au printemps, la possibilité de mettre en place des péages urbains pourrait être offerte aux agglomérations.

Cette option est déjà offerte aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental, et pour une durée de trois ans, a-t-elle précisé. L’objectif d’une mesure à plus grande échelle : favoriser d’autres modes de déplacement : transports en commun, covoiturage, ou achat de véhicules peu polluants, et lutter ainsi contre la pollution.

Les modalités pourraient être variables : prélèvement ou alors « péages inversés », sous forme d’incitations financières aux conducteurs qui roulent en dehors des heures de pointe. Cette pratique, qui divise en France, existe dans d’autres villes européennes, telles que Londres ou Göteborg notamment.

Faut-il mettre en place des péages à l’entrée des grandes agglomérations pour limiter la pollution ?

Choix