ID d'ailleurs

Etats-Unis : une nouvelle ville verte, Babcock Ranch, voit le jour en Floride

La navette sans chauffeur, Easymile, transport en commun de Babcock Ranch, est électrique.
©Kerry Sheridan/AFP

En Floride, les chantiers de la ville écologique de Babcock Ranch commencent à s'achever. Les premiers habitants ne devraient pas tarder à poser leurs valises. 

En Floride, la toute première ville verte est sortie de terre. Babcock Ranch est le fruit de dix ans de travail. 100 % écologique, elle devrait accueillir 50 000 habitants d'ici une vingtaine d'années.

Cette ville conceptuelle est entièrement alimentée à l’énergie solaire grâce à une ferme de 180 hectares qui fournit l'électricité. Cernée par la verdure, il n'y a plus de voitures à Babcock Ranch et des navettes électriques sans chauffeur font office de transports en commun. L'eau qui irrigue l'ensemble du territoire est recyclée, les maisons sont pensées dans les plus strictes normes écologiques et on y trouve également un restaurant de produits locaux. C'est tout un concept de consommation éco-responsable qui anime cette ville du futur. 

La ville verte attire les habitants fortunés

En 2006, Syd Kitson, ancien footballeur reconverti en promoteur immobilier, se lance dans ce projet fou. Après l'acquisition d'un terrain de 38 000 hectares au sud-ouest de la Floride, il en revend une partie à l'Etat pour en faire une réserve naturelle. Les 7 800 hectares restants seront destinés à la construction de sa ville durable

La première maison de la ville s’est vendue à 460 000 dollars (soit  426 182 euros). Autrement dit, un prix deux fois supérieur aux moyennes de la région. Dans les années à venir, des habitations plus abordables devraient voir le jour. Cependant, ces tarifs ne semblent pas freiner les habitants les plus fortunés : l’école de la ville (primaire et collège) affiche déjà complet pour son ouverture prévue à la rentrée prochaine.