ID d'ailleurs

Rwanda : la capitale est la ville la plus propre du continent

©Andreas Marquardt/Shutterstock

Kigali, la capitale rwandaise est devenue, en quelques années, la ville la plus propre du continent Africain.

L’air y est respirable, pas un papier ne traîne, pas un seul dos d’âne ou trottoir mal conçu, et des immeubles ultra-design : Kigali détrône aujourd’hui Nairobi au Kenya et s’impose en capitale « modèle » en termes de propreté et d’innovation.

Le joli tableau que représente la capitale du Rwanda, c’est à ses habitants qu’elle le doit. L’ensemble de la population participe activement à cette image exemplaire de Kigali. Depuis 2010, une journée sans voiture est instaurée tous les mois. Tout comme le « Umuganda », journée de nettoyage et recyclage minutieux, à laquelle tous les habitants prennent part. Aussi, comme dans l’ensemble du pays, les sacs plastiques et emballages non biodégradables sont prohibés.

La police de la propreté

Mais la coquette capitale rwandaise impose une discipline de fer à ses habitants. Les forces de l’ordre veillent au grain, à tous les coins de rue : ils distribuent des amendes à tout-va aux intrépides qui ne respecteraient pas les règles. Le Umuganda est en fait une journée synonyme de travaux communautaires, obligatoire, à laquelle aucune absence non justifiée n’est tolérée. Les derniers samedis du mois, le rendez-vous est incontournable pour tous les Rwandais, sous peine d'amende pouvant aller jusqu'à 5 euros environ.