Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Citeo lance la campagne "Trier, c'est donner" pour faire progresser le recyclage en France

©Aleksandra Suzi/Shutterstock

L'organisme Citeo, qui organise la filière de tri des emballages et papiers, a lancé jeudi la campagne "Trier, c'est donner", pour informer et inciter les Français à mieux contribuer à la collecte et au tri des déchets ménagers.

"Il y a urgence à agir pour que nos modes de consommation et de production arrêtent d'épuiser notre planète", a déclaré le directeur général de Citeo, Jean Hornain, en présentant l'opération à la presse. "Le tri est la première barrière à la pollution."

L'objectif de la collecte est de "réduire l'impact environnemental des emballages et des papiers", mais "il faut trier plus", a-t-il insisté, en saluant le fait que "les ambitions et les objectifs soient en train de monter" au niveau français comme européen.

Seulement 48 % des Français trient systématiquement (+4 points en quatre ans), a indiqué Citeo. Or "ce petit geste quotidien a une très grande importance pour la planète", a dit M. Hornain.

Actuellement, 5 millions de tonnes d'emballages sont mises sur le marché par an en France, et 3,4 millions de tonnes sont recyclées (soit 68 %), ce qui représente 1,6 million de tonnes de CO2 évitées, a indiqué Citeo.

La campagne "Trier, c'est donner", qualifiée par ses initiateurs de "mouvement citoyen", va être déclinée sur plusieurs canaux.

Une plateforme numérique, lancée le 19 mai, sera dédiée à la connaissance des consignes de tri à travers un parcours de questions simples (www.triercestdonner.fr).

L'objectif est de s'adresser en priorité aux "millennials". Les jeunes sont en effet un peu moins nombreux à trier systématiquement : 41 % chez les 20-24 ans.

"Trier, c'est donner" va aussi mener une campagne de terrain dans 8 villes de France, à laquelle participeront 100 jeunes en service civique avec l'association Unis-Cité.

Enfin, Citeo va faire son retour à la télévision, après trois ans d'absence, à travers de films mettant en lumière des citoyens engagés dans la démarche de tri. Un spot radio complètera le dispositif.

Avec AFP.