Investissement socialement responsable

Investisseurs responsables cherchent fonds (de plus en plus) engagés

©wk1003mike

Les encours des fonds ISR les plus exigeants dans leur sélection de valeurs, dits "de Conviction", ont affiché une croissance de 10,2 % au deuxième trimestre contre 4,6 % pour l'ensemble des fonds ISR, selon Novethic.

L'ISR de Conviction continue à gagner les faveurs des investisseurs. Selon le centre de recherche Novethic, l'encours total des fonds de cette catégorie, qui regroupe désormais 150 produits proposant les "portefeuilles les plus influencés par l’évaluation Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG) des émetteurs et de leurs activités", a atteint au deuxième trimestre 37,6 milliards d'euros. Soit une croissance de 10,2 % par rapport aux trois premiers mois de l'année, bien supérieure à celle du marché global de l'ISR, dont les encours n'ont progressé que de 4,6 % sur la même période, à 144,4 milliards d'euros. 

Une dynamique largement due à l'attractivité des fonds thématiques - positionnés sur des problématiques du développement durable - et notamment des fonds multi-thématiques (+14 %) et environnementaux (+12,1 %). Les transports et mobilités durables (+30 %), les bâtiments durables (+29 %) et le traitement des déchets (+28 %) sont les thématiques dont les encours affichent les plus fortes progressions sur le trimestre tandis que BNP Paribas AM (6 milliards d'euros), Pictet AM (5,6 milliards) et Mirova (2,9 milliards) composent le podium des sociétés de gestion en montant d'encours sous gestion.

Autre enseignement : les fonds ISR de Conviction ont surperformé au deuxième trimestre, avec une performance moyenne de 6,4 %, contre 3,8 % pour le marché global de l'ISR, 4,85 % pour le CAC 40 et 4 % pour MSCI Europe. Parmi eux, les fonds mutli-thématiques (8 %) et environnementaux (7 %) affichent les plus belles performances.