ID d'ailleurs

Angleterre : un lampadaire alimenté par des crottes de chien !

©Shani Rubin/Shutterstock

Un chercheur anglais à mis au point un lampadaire éclairé grâce à la combustion des excréments canins. Près de 10 sacs de crottes de chien permettraient d'éclairer la rue pendant deux heures. 

Des trottoirs plus propres et de la lumière pas chère, c'est la promesse de ce système d'éclairage public pas comme les autres. Brian Harper, résident des collines de Malvern dans le Worcestershire, a développé ce projet atypique ces trois dernières années. Las de constater les rues de son quartier crépies de crottes de chien, il a eu l'idée de les mettre à profit. Force est de constater que « le caca de chien a une valeur » a-t-il confié au Guardian.

C'est dans le petit comté de Worcestershire, au centre de l'Angleterre, qu'on trouve ce lampadaire peu banal. Un prototype a été installé en novembre 2017. Grâce à la combustion des excréments canins, il s'illumine tous les soirs. Le principe repose sur la « méthanisation ». Le biogaz, produit par la dégradation des matières organiques, est constitué à 60 % de méthane, permettant de produire de l'électricité.

À la base du luminaire se cache une petite trappe. Les citadins sont invités à y déposer les défécations de leur boule de poils. Lors du processus de combustion des déchets, ces crottes de chiens se transforment en lumière.

Le projet pourrait permettre de réduire de 70 % la consommation de gaz des lampadaires.