ID d'ailleurs

RDC : un atelier de théâtre pour les anciens enfants-soldats

©Luis Louro/Shutterstock

En République Démocratique du Congo, un atelier de théâtre, proposé aux anciens enfants-soldats, les aide à se soigner et se réintégrer à la société. 

Se soigner par l'expression théâtrale, c'est ce que propose le « théâtre forum participatif » congolais. Des ateliers sont organisés toutes les semaines, invitant ces anciens enfants-soldats à exprimer ce qu'ils ont vécu par un jeu d'acteurs un peu particulier. 

La troupe organise des spectacles, tous les deux mois environ, dans les églises du pays. Les jeunes acteurs jouent sur les planches des épisodes d'une réalité qu'ils ont connue, la violence en moins. Les spectateurs sont invités à réagir devant des scènes figées juste avant le passage à l'acte (par exemple un homme qui brandit sa machette au-dessus d'une mère et son enfant). Le but est de sensibiliser le grand public à la situation de ces jeunes, et les inviter à changer de regard. « Les spectateurs sont souvent émus. Ils comprennent que les jeunes n’ont généralement jamais voulu combattre et qu’ils ont été victimes de la guerre, comme eux. », explique Joseph Tsongo pour France 24.

Ce journaliste congolais, accompagné de son ami Eliezer Kasereka, a aidé depuis deux ans une centaine de jeunes, âgés de 16 à 20 ans, à se reconstruire. Avec le soutien de l'ONG, Apred RGL, le « théâtre forum participatif » s'est implantée dans le Nord-Est du pays, dans la région de Rutshuru, où sévissent plus de 70 groupes armées