# AGIR AU QUOTIDIEN : MANGER LOCAL

L’île-de-France s’approvisionne au "Comptoir Local"

Adrien Sicsic est le fondateur du Comptoir Local.
©Le Comptoir Local

Qui a dit qu’on ne pouvait pas manger de produits issus des fermes en plein Paris ? Née en mai 2015, la plateforme de vente en ligne « Le Comptoir Local » est une solution intéressante pour consommer local partout en Île-de-France.

Sur le site lecomptoirlocal.fr, les Franciliens peuvent choisir leurs produits (fruits et légumes, viande, poisson, crèmerie, épicerie salée ou sucrée, boissons, traiteur...) et le créneau durant lequel ils souhaitent être livrés à domicile – sous 48 heures et jusque tard le soir pour pouvoir réceptionner le tout après le travail (20h-22h en semaine) ou même le samedi matin. Chaque produit proposé est associé à un producteur avec une fiche qui détaille ses méthodes d’exploitation. A noter que « Le Comptoir Local » travaille avec près de 200 producteurs locaux et propose plus de 1000 produits dont certains sont issus de l’agriculture biologique. On découvre les producteurs en question en cliquant ici. Rappelons qu’en Île-de-France, près de la moitié du territoire est agricole. Il s’agit même de la première région agricole de France, sa terre étant essentiellement céréalière.

©Capture écran Le Comptoir Local

A la loupe : et si on découvrait « Au Bout du Champ » ?

Il s'agit d'une autre initiative pour manger local à Paris et autour : Au Bout du Champ propose des fruits et légumes récoltés le jour même et livrés dans six points de vente à Paris (9e, 14e, 17e, 18e, 20e) et Levallois. Son slogan : « Du champ à votre assiette en moins de 24 h ! ». Pour en savoir plus, on se rend sur ce lien : « Au Bout Du Champ ».

©Au bout du champ

D’autres solutions pour manger local en Île-de-France :

Les marchés de producteurs : on retrouve les horaires et lieux des marchés autour de chez soi en tapant le nom de sa ville ici : jours-de-marchés.fr. On peut aussi directement repérer les producteurs d’Île-de-France sur le site mangeonslocal-en-idf.com ;

Les AMAP : les Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne permettent à un groupe de consommateurs d’établir un contrat solidaire avec un producteur, généralement conclu pour une saison de production. Le contenu du panier varie selon les aléas de la production. On se réfère à l’adresse amap-idf.org pour connaître les points de vente en Île-de-France ;

« La Ruche Qui dit Oui ! » propose aux consommateurs des produits à commander en ligne et à récupérer dans une « Ruche » (point relais de producteurs locaux). On tape le nom de sa ville à l’adresse suivante pour trouver la « Ruche » la plus proche de chez soi : LaRuchequiditoui.fr ;

Locavor, une plateforme qui permet de s’approvisionner localement dans des points-relais un peu partout en France.