# AGIR AU QUOTIDIEN

Les applications et ouvrages pour passer nos cosmétiques au crible

©Shutterstock/GRISHINPHOTO

Pour devenir incollable sur les substances à privilégier dans la cosmétique et sur leur fabrication maison, voici des applications gratuites et des ouvrages spécialement sélectionnés par ID.

Clean Beauty, conçu par le laboratoire Officinea, est une application très complète et très pratique. On y retrouve un glossaire des ingrédients couramment présents dans les produits cosmétiques, avec leur description, des explications sur la controverse que certains d’entre eux suscitent, des informations sur la formulation de nos cosmétiques… Mais ce n’est qu’un début. L’application permet surtout d’analyser en un clic les listes d’ingrédients de nos produits d’hygiène et de beauté. Une fois la photo envoyée sur l’application, les allergènes et les ingrédients sujets à controverses au sein de la communauté scientifique apparaissent automatiquement.

L’application CosmEthics constitue pour sa part une véritable base de données sur nos produits du quotidien : soins du visage, bouche, produits pour le corps et le bain, soins des cheveux, produits pour bébés et peaux jeunes, mains et ongles, parfums, soins des pieds, bronzage, maquillage, tout y est. Dans chaque catégorie, une foule de produits que l’on retrouve régulièrement dans le commerce sont listés avec le feu vert ou le feu rouge de l’application. Soit les ingrédients ne sont pas jugés préoccupants, soit ils le sont et la plateforme vous explique pourquoi, liste de substances à l’appui. On peut taper directement le nom d’un produit dans l’onglet de recherche prévu à cet effet.

Le cosmétique idéal

Sponsorisée par la faculté de pharmacie Paris Descartes et l’incubateur Paris&Co TechCare, PharmaPocket permet de trouver le cosmétique idéal pour la santé selon son besoin, avec des conseils et la possibilité de scanner le code-barres du produit en question pour l’analyser et découvrir sa note. 60 % de celle-ci repose sur la note de composition interne du cosmétique, 30 % à celle des pharmaciens et 10 % à celle des consommateurs. L’application prend également en compte les ingrédients polluants.

Du côté des ouvrages, Cosmétiques maison, je me lance !, de l’équipe Aroma-Zone et publié aux Editions Marie-Claire veut nous initier aux bases de la formulation et aux techniques pour réaliser pas à pas différents produits de soin tels que des crèmes, des baumes et des lotions, selon notre peau et nos envies. L’ouvrage s'avère a priori idéal pour les novices en la matière. 14,90 €.

Le hors-série Cosmétiques non toxiques n° 189 publié par 60 millions de consommateurs en juillet 2017, disponible en version papier ou numérique, regorge d’informations pour nous aider à dénicher des cosmétiques non préoccupants selon l’association, rayon par rayon. Il propose par la même occasion des conseils pour prendre soin de soi et des recettes pour « cuisiner » soi-même ses cosmétiques. 5,90 €.

Pour en apprendre davantage sur la slow cosmétique, ID vous propose de plonger dans le livre de référence de Julien Kaibeck, derrière ce mouvement. Dans Adoptez la slow cosmétique, ce dernier nous explique pourquoi certains composés présents dans nos cosmétiques n’ont pas vraiment d’intérêt pour la peau, comparativement à leur impact sur l’environnement ou la santé. On en apprend beaucoup sur les besoins de notre peau et on y trouve de précieux conseils pour adopter une meilleure routine d’hygiène et de beauté. Des recettes de grands-mères pour fabriquer certains cosmétiques sont également proposées. Publié aux éditions Leduc, réédition 2017, 16 €.