Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Fin des emballages plastiques à usage unique en 2040 : irréaliste pour les industriels, trop tardif pour le WWF

©Tendo/ Shutterstock

Les industriels de l'emballage plastique ont dénoncé mardi 10 décembre le vote la veille de l'Assemblée nationale, visant à une interdiction de mise sur le marché des emballages plastiques à usage unique d'ici 2040.

De son côté, l'association WWF France a jugé l'échéance "trop tardive" en réclamant des "objectifs ambitieux et à court terme". Cette mesure figure dans un amendement au projet de loi contre le gaspillage et pour l'économie circulaire, actuellement examiné à l'Assemblée.

Françoise Andres, présidente d'Elipso, la fédération professionnelle des fabricants d'emballages plastiques rigides et souples en France, s'élève dans un communiqué contre une "interdiction irréaliste (qui) néglige les conséquences pour les 38.000 collaborateurs du secteur".

Cet amendement est "une mauvaise nouvelle pour les consommateurs" et "une mauvaise nouvelle pour le climat", ajoute la fédération. "Un tel bouleversement ne peut être pris à la va-vite, sans études d'impact environnemental ni économiques", affirme Mme Andres.

Mais pour le WWF France, "l'urgence de la crise de la pollution plastique impose des mesures immédiates". "On ne peut pas attendre 2040 pour interdire les sacs, les petites bouteilles ou les plastiques jetables dans les administrations publiques et lors des événements", affirme l'association dans un communiqué.

Le dispositif - s'il est définitivement adopté par le Parlement - prévoit la fixation tous les cinq ans d'objectifs successifs de réduction, de réutilisation ou de recyclage des emballages plastique à usage unique, jusqu'à mettre fin à leur mise sur le marché en 2040.

La secrétaire d'Etat Brune Poirson y a vu un "signal puissant" envoyé à l'industrie et un message adressé "aux partenaires européens" de la France. "L'avenir à long terme du plastique ne peut pas être celui de l'usage unique", a-t-elle déclaré.

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.