Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

DOSSIER PARTENAIRE

Comment choisir son nouveau lieu de vie selon des critères écoresponsables ?

Vue aérienne de Toulouse, Haute-Garonne
©Altitude Drone/Shutterstock

[DOSSIER Déménagement écolo] Vous avez fait le choix d’une vie plus douce, ou vous déménagez pour le travail ou dans le cadre d’un rapprochement familial : dans tous les cas, certains critères sont à observer lors du choix de votre logement, histoire que la transition écologique soit toujours au rendez-vous dans votre nouvel environnement (ou le devienne !).

Cet appartement/cette maison vous plaît. Mais avez-vous bien pris en compte certains éléments qui deviendront essentiels dans votre futur quotidien ? Voici quelques questions à se poser avant de se décider à louer ou à acheter un bien.

1. Comment irai-je au travail ?

Si votre logement est vraiment proche de votre travail, à distance de marche ou facilement accessible à vélo, pas trop de questions à se poser. Si à l’inverse, ce n’est pas le cas, le prix des logements pouvant pousser à s’installer plus loin, demandez-vous à quoi ressemblera votre quotidien.

Devrez-vous prendre obligatoirement la voiture tous les jours ? Devrez-vous faire face à des embouteillages récurrents (vous pouvez vérifier cela simplement sur l’application d’informations routières Waze, par exemple) ? Avez-vous facilement accès aux transports en commun ?

Si les réponses sont :

Oui, vous devez prendre la voiture tous les jours, vous devrez faire face à des embouteillages récurrents et non, vous n’avez pas accès aux transports en commun : sachez que cela aura forcément des impacts sur votre qualité de vie, et qu’évidemment, votre empreinte carbone risque d’en pâtir (vous pouvez facilement calculer votre impact carbone ici). Si vous n’avez pas vraiment d’autre option que de choisir ce bien, voyez tout d’abord si le télétravail est négociable. Si votre secteur ne le permet vraiment pas, pensez au covoiturage pour optimiser votre trajet, pourquoi pas avec un(e) collègue.

-Oui, vous devez a priori prendre la voiture pour ce parcours, un parcours souvent embouteillé, mais il semble y avoir des alternatives dans votre secteur et notamment des transports en commun : dans ce cas, pas de doute, privilégiez si possible une alternative plus écoresponsable. Vous pouvez comparer l’empreinte carbone de vos trajets (vélo ou marche, voiture thermique, bus thermique, voiture électrique, métro, tramway, scooter et moto légère, trottinette ou vélo à assistance électrique, TER, TVG, RER, Intercités, avion), sur le site “Agir pour la transition” de l’ADEME, par ici .

-Non, vous n’avez pas besoin de prendre la voiture : il semble que votre logement réponde déjà parfaitement à un critère écoresponsable crucial.

2. Quels services aurai-je à disposition ?

Une question qui s’inscrit dans la foulée de la première. En premier lieu, plus qu’un service, une nécessité : l’école, le collège ou  le lycée pour les enfants et les ados. Mais aussi : une salle de sport, une boulangerie, une épicerie, une bibliothèque, un cinéma, un bureau de poste, des coiffeurs, des cafés, des bars... Ces établissements sont-ils éloignés de votre lieu de vie ? Idem, pensez à votre quotidien : devrez-vous prendre la voiture vraiment régulièrement, ou ces services sont accessibles facilement, à distance de marche, à vélo ou en transports en commun notamment ? Prendre la voiture pour aller chercher une baguette de pain, ce n’est vraiment pas l’idéal si vous cherchez à réduire vos impacts écologiques...

Pour lire l'intégralité de notre dossier : Kit de survie pour un déménagement écolo

3. Quel sera mon environnement global ?

Autour de votre futur logement, vous cherchez :

-Un environnement apaisant ? Des coins de nature ? Peu de trafic, ou un trafic modéré ?

-Ou... de l'animation ? du monde ? la proximité des services et transports en commun ?

Tout est une question de choix personnels. Renseignez-vous sur la qualité de l’air de votre futur lieu de vie (à l’échelle de la France, direction cette carte : sachez que la qualité de l’air peut varier d’un endroit à l’autre d’une même ville...). Si vous souhaitez du calme, pourquoi ne pas se tourner vers un quartier résidentiel (mais proche des lieux animés pour en profiter à l’occasion) ? Si vous êtes sensible à la présence de nature, renseignez-vous sur le parc le plus proche... A la campagne, renseignez-vous sur les éventuels épandages de pesticides à proximité, non sans conséquences sur l’environnement et la santé !

4. Mon futur logement  sera-t-il bien classé sur l'étiquette énergie et climat du DPE ? 

Vous pouvez désormais vous retourner vers l’intérieur du logement, et observer un autre critère éco-responsable essentiel : son bilan énergétique et ses émissions de gaz à effet de serre. L’étiquette énergie et l’étiquette climat du DPE sont de premières indications de la qualité énergétique du logement, à demander dès la première visite. Si le logement est mal isolé et équipé avec un chauffage et une production d’eau chaude peu performants, il va consommer beaucoup d’énergie et risque de ne pas être très confortable. Renseignez-vous par ailleurs auprès de l’actuel(le) propriétaire sur l’état de l’isolation du logement : des travaux d’isolation ont-ils été faits récemment ? Quelle est la date de construction du bâtiment ? Quel est son Diagnostic de Performance Énergétique ? Demandez à regarder quelques factures de chauffage. Si le bilan n’est pas exceptionnel mais que vous souhaitez vraiment vous installer dans ce logement, renseignez-vous sur les aides financières pour des travaux de rénovation énergétique (guide de l’ADEME par ici).

Pour aller plus loin

Pour savoir quoi vérifier avant d'acheter : c'est par ici

Pour déménager l’esprit léger, direction le guide de l’Agence de la Transition Écologique (ADEME), par ici.

 

©ADEME

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Se mettre (vraiment) au zéro déchet : mode d’emploi ». 

Au sommaire :  tout pour comprendre ce que contiennent réellement nos poubelles et comment les réduire.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs