Conso

Cinq astuces pour rendre sa maison moins énergivore

©REDPIXEL.PL/Shutterstock

Une maison moins énergivore implique le choix d'appareils électroménagers plus performants, qui consomment moins. Selon l'ADEME*, un foyer ayant fait ce choix pourra réaliser une économie sur la durée de vie de ses équipements pouvant aller jusqu’à 3000 euros sur la facture d’électricité. 

Mais en attendant d'en changer, il faut bien faire avec ce que l'on a : le point sur cinq réflexes utiles pour rendre ses électroménagers moins énergivores.

1. Vérifier et adapter la température de son réfrigérateur et de son congélateur

Avez-vous vérifié leur température ? Idéalement : -4 °C à 5 °C pour le réfrigérateur, -18 °C pour le congélateur. WWF rappelle qu'un degré en moins consomme 5 % d’énergie en plus. D'ailleurs, avez-vous bien laissé 10 cm derrière ces appareils pour permettre à l'air de circuler convenablement. Sont-ils bien éloignés de votre four et de vos radiateurs pour leur éviter de consommer trop d'énergie ? Ne sont-ils pas trop surchargés ? Avez-vous enfin nettoyé la grille arrière de votre réfrigérateur, la poussière et la saleté pouvant être à l'origine d'environ 30 % de l'électricité consommée par l'appareil ? Tout cela compte.

2. Utiliser l'éclairage du four plutôt que d'ouvrir la porte

Cela évitera les déperditions de chaleur et encore une fois, de l'énergie consommée pour rien. Côté plaques de cuisson, on pense à placer un couvercle sur ses casseroles pour conserver la chaleur, et l'on éteint ses plaques 10 minutes avant la fin de la cuisson - elles continuent alors à chauffer - s'il ne s'agit pas de plaques à induction. 

3. Limiter les programmes intensifs avec son lave-vaisselle 

On opte pour le programme "Eco" ou pour une température à 50 °C - pour une économie de 45 % de consommation par rapport au programme intensif, selon l’ADEME. Vous disposez de l'option tarifaire "heures creuses" ? Profitez-en ! Il faut également penser à bien nettoyer le filtre de la cuve et à surveiller le joint de porte.

4. Privilégier le lavage à basse température

-Mieux vaut opter pour un lavage à 30 °C, qui consommera trois fois moins d’énergie qu’un lavage à 90 °C. Si notre machine dispose d’un programme "Eco", on l’utilise pour le linge peu sale. Par ailleurs, une machine à laver se nettoie, et cela compte aussi côté économies d'énergie : on nettoie régulièrement son filtre et on ralentit la création de calcaire en ajoutant du bicarbonate de soute (une cuillère de temps à autre). La suggestion de WWF : faire trois fois par an un lavage à vide à 60 ° C avec un détartrant pour lave-linge.

5. Éviter autant que possible d'utiliser son sèche-linge

On fait sécher ses vêtements à l’air libre autant que faire se peut ! Et lorsque l'on utilise son sèche-linge, on nettoie le filtre anti-peluches assez régulièrement pour que l'air puisse circuler.

 

©Manon Rouzier

*Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.