Le Chiffre

Cantines : objectif 50 % de bio d’ici 2022

Bientôt un repas bio par semaine à la cantine?
©Africa Studio/Shutterstock

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a annoncé hier que l’objectif de passer à 50 % de produits bio et locaux dans les restaurations collectives d’ici 2022 fera l’objet d’une loi.

Lors d'un entretien accordé au Journal du Dimanche, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a annoncé la création d'une loi fixant l'objectif d'atteindre 50% de produits bio et locaux dans la restauration collective d'ici 2022.

Une mesure qui « fait partie des objectifs d’une grande politique d’alimentation » a-t-il précisé, et qui répond à l'une des promesses formulées par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. Promesse renouvelée lors de son discours de Rungis en octobre sur les Etats généraux de l’alimentation.

Stéphane Travert a également indiqué qu’il réfléchissait avec la ministre de la Santé Agnès Buzyn à un « fonds de prévention public-privé » destiné à financer des campagnes de prévention et d'information, notamment auprès des jeunes.

 

#TousActeurs
Avec cette promesse, ID innove et permet de médiatiser des solutions accessibles à tous pour une société plus durable; un monde où s'informer revient à agir, où chaque information amène à des solutions concrètes. A vous de choisir !
A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.