Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Transports: 1.000 places de parkings-relais à Paris en septembre

Mille places de parkings-relais à un prix "très attractif" seront ouvertes en septembre aux portes de Paris, a indiqué jeudi la mairie de Paris, précisant ainsi les récentes annonces de la maire PS de la capitale Anne Hidalgo.

A partir de septembre, les Franciliens qui viennent en voiture à Paris "pourront laisser leur véhicule à l'entrée de la ville, à un tarif très attractif, et ainsi terminer leur trajet en transports en commun", selon le communiqué de presse, qui évoque un "dispositif incitatif qui a déjà fait ses preuves dans d'autres métropoles françaises".

Après négociations avec les concessionnaires, le coût sera de 75 euros par mois, contre 140 actuellement. Les bénéficiaires devront être détenteurs de la carte Navigo. Des bornes de contrôle seront installées dans chaque parking.

Ces places sont situées aux points cardinaux de Paris: porte de Bercy (12e), porte d'Ivry (13e), porte d'Orléans (14e), porte Maillot (16e), porte de Saint Cloud (16e), porte de Champerret (17e), porte de Saint Ouen (17e) et porte de Bagnolet (20e).

Plus de 3.000 places en bordure du périphérique, aujourd'hui inutilisées, ont été identifiées et si le dispositif s'avère concluant, d'autres places pourront ainsi être ouvertes.

Selon la Ville, un million de Franciliens viennent chaque jour travailler à Paris, 800.000 utilisent les transports en commun et 200.000 viennent en voiture.

Pour ceux qui ne viennent que quelques jours par semaine va être étudiée la "possibilité d'une tarification à la journée".

La Ville prendra en charge 50% du coût d'installation des bornes et demande au conseil régional d'Ile-de-France de prendre en charge les 50% restants.

Mme Hidalgo avait annoncé mardi avoir "négocié" avec les concessionnaires ces places de parking-relais.

Selon l'entourage de Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de la région Ile-de-France, cette décision correspond à une demande de la région au titre des mesures compensatoires pour la fermeture des voies sur berges.

La question des parkings-relais est l'un des nombreux sujets de friction entre la maire de Paris et la présidente de la région.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.