TF1 lance son programme de start-ups à Station F

TF1 a lancé jeudi son programme d'accélération dans l'incubateur parisien Station F avec une promotion de quatre start-ups centrées sur les contenus alors que le leader historique de la télévision française cherche à renforcer son offre numérique.

Si TF1 accompagne des start-ups depuis deux ans, il a décidé de regrouper désormais ses initiatives sous le label "Media lab TF1" au sein de l'incubateur géant où il représente le secteur des médias.

"On veut continuer à faire de notre offre numérique une offre en développement", a expliqué Olivier Abécassis, directeur Innovation et Digital de TF1, au cours d'une présentation du programme.

Et la motivation de ces collaborations avec les jeunes pousses est notamment de "créer les circuits de revenus du futur", a-t-il noté au cours d'une présentation du programme.

La première promotion dont TF1 finance l'hébergement à Station F comprend PlayPlay, qui a conçu une solution logicielle pour créer des vidéos pour les réseaux sociaux et Synchronized, une plateforme qui permet d'enrichir des contenus vidéos en les rendant interactifs.

Elle inclut aussi ZenWeShare, qui a créé une technologie permettant aux éditeurs d'optimiser les recommandations de contenus en ligne, tandis que Nomalab propose une interface web qui facilite le processus de livraison de contenus.

Dans le cadre de ce programme, jusqu'à dix start-ups développeront pendant deux sessions de six mois chacune des projets liés à la création, la production et la distribution de contenus.

L'Atelier BNP Paribas et le fonds de dotation RAISE viendront épauler TF1 dans ce projet destiner à favoriser la croissance des start-ups et dont le groupe de télévision espère bénéficier in fine pour sa transformation.

TF1 a consacré des montants encore modestes aux start-ups avec 2 millions d'euros pour son fonds "One innovation" créé en 2016 et une prise de participation dans Lucette, l'une des start-ups qu'il a incubée.¨

Pour se renforcer dans le numérique il a aussi pris une participation de quelque 6% dans Studio71, une filiale du groupe allemand Prosiebensat.1 et le cinquième réseau multi-chaînes (MCN) mondial sur Youtube.

"C'est un partenaire très complémentaire de TF1" avec qui "nous sommes ouverts à d'autres partenariats", a relevé Olivier Abécassis.

TF1 est aussi en train de finaliser l'acquisition de l'éditeur de sites internet Aufeminin auprès du groupe de médias allemand Axel Springer.

lgo/ef/jpr

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.