Sondage

Grève des établissements de retraite : les Ehpad dénoncent un manque de moyens

© Africa Studio/Shutterstock

Mardi 30 janvier, des personnels d'établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont lancé partout en France un mouvement de grève afin d'appeler le gouvernement à débloquer davantage de moyens.

Les 50 millions d'euros annoncés la semaine dernière par la ministre de la Santé Agnès Buzyn ne suffiront pas. Ce mardi, sept organisations syndicales, soutenues par différentes associations, ont appelé les personnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) à faire grève, afin de dénoncer le manque de moyens auquel fait face la profession. Des rassemblements ont lieu dans de nombreuses villes de France.

Les personnels réclament principalement des effectifs supplémentaires, soulignant la dégradation de leurs conditions de travail ces dernières années, ne permettant pas toujours de « traiter les résidents dans la dignité ». Et ce notamment par l'application du ratio annoncé par le « Plan de solidarité grand âge », qui prévoit un agent par résident, contre 0,6 actuellement. Au total, selon Luc Delrue, secrétaire fédéral à la fédération FO-Santé, c'est près de 200 000 postes qu'il faudrait créer. Un chiffre que les dernières promesses du gouvernement ne devraient pas permettre d'atteindre.

Parmi les autres nœuds soulevés par les syndicats, la suppression de contrats aidés et la réforme de la tarification des Ehpad posent également problème.

Vous sentez-vous suffisamment impliqué pour les personnes âgées de votre entourage ?

Choix