Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Riester appelle les architectes à oeuvrer à la "neutralité écologique du bâti"

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a appelé vendredi les architectes à oeuvrer à la "neutralité écologique du bâti", en adaptant à la fois les bâtis nouveaux et existants, afin d'éviter les effets polluants des nouvelles constructions.

A l'ouverture des Journées nationales de l'architecture, M. Riester a jugé que l'architecture "doit contribuer à la neutralité énergétique du bâti, les architectes pouvant s'appuyer sur leur connaissance des matériaux et sur leur capacité à intégrer dans leurs constructions les technologies les plus modernes".

Il a cité en exemple le projet lauréat français de la compétition Solar-Décathlon Europe 2019 pour les étudiants : une maison écologique à énergie positive.

"Cette expertise des architectes, a-t-il ajouté, ne doit pas seulement s'appliquer sur les constructions nouvelles. Car un des facteurs essentiels de la transition écologique est la lutte contre l'extension débridée de la construction".

"Il faut savoir réutiliser le bâti existant pour préserver les sols et l'environnement naturel", a souligné M. Riester, encourageant les architectes à "investir les centres urbains et à s'appuyer sur le bâti en place pour développer des formes innovantes d'habitat et d'espaces de vie".

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.