Recyclage: le ministère demande aux industriels de s'engager avant la fin de l'année

La secrétaire d'Etat Brune Poirson a demandé vendredi aux industriels de s'engager à incorporer davantage de matières recyclées dans leurs nouveaux produits d'ici à la fin de l'année.

Si aucun accord n'était conclu, "des obligations réglementaires pourraient être imposées", selon le document issu de la première phase de consultation et dévoilé par Mme Poirson à l'occasion d'un déplacement à Châlons-en-Champagne, dans une usine de recyclage de plastique.

"C'est en encourageant et en définissant des objectifs précis et une méthode de mobilisation des acteurs qu'on obtient des résultats", a défendu auprès de l'AFP la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, vantant une "mesure forte".

Selon elle, l'incorporation de plus de matières recyclées dans les nouveaux produits est "un enjeu de politique industrielle dans un contexte où la Chine a fermé ses portes aux importations de certains déchets plastiques".

Cette piste émane d'une première phase de consultation, lancée en octobre, qui doit aboutir à la publication une feuille de route en mars.

En début de semaine, la secrétaire d'Etat avait déjà annoncé la possible mise en place d'un dispositif de consigne pour le plastique, les cannettes et les piles.

Alors que le taux de recyclage des plastiques en France se situe actuellement entre 20% et 25%, le gouvernement a fixé l'objectif de 100% pour 2025.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.