Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Dans cet espace, la rédaction d’ID n’exerce pas de droit de regard sur les informations disponibles et ne saurait voir sa responsabilité engagée.
INFO PARTENAIRE

BioDemain voit plus grand et devient PourDemain : plus militant, expert et transparent, pour encore plus d’impact !

En cette rentrée 2022, BioDemain devient PourDemain. Un changement de nom qui témoigne de l’ambition de la marque d’accélérer et d’étendre son combat.

Depuis 2018, BioDemain aide les agriculteurs français à passer à la bio. L’entreprise sociale commercialise en magasins bio spécialisés une gamme de produits d’épicerie qui rémunère justement les producteurs pendant la difficile période de conversion biologique. En 3 ans, la jeune équipe a déjà collecté 140 000€ pour soutenir la transition agricole mais souhaite accompagner l’agriculture durable encore plus loin.

Une promesse consommateur renforcée, porteuse de nouveaux combats

L’impact de BioDemain sur le monde agricole n’est plus à prouver : depuis sa création, la marque a accompagné 286 agriculteurs, aidé à convertir 3 000 hectares de terres à la bio et reversé plus de 140 000€ supplémentaires aux filières en conversion grâce à ses 15 produits d’épicerie.Elle a également soutenu la création de filières rares (Huile d’Olive française, Amandes françaises, Quinoa…) et a sensibilisé 4 millions de consommateurs aux difficultés de la conversion biologique. En cette rentrée 2022, la marque évolue et devient PourDemain. Une nouvelle identité qui illustre son ambition d’accompagner l’agriculture durable au-delà de la conversion, avec davantage de transparence et d’expertise.

Ce changement de nom témoigne de notre volonté de voir plus loin. Que se passe-t-il une fois que nos producteurs sont certifiés bio ? C’est fini ? Non. La bio, ce n’est pas une fin en soi mais une étape vers une agriculture toujours plus respectueuse. On peut toujours pousser plus loin le curseur en militant pour des filières locales, traçables, peu transformées, équitables… PourDemain, c’est la suite de notre histoire.” Maxime Durand - Cofondateur de PourDemain

“Je vote pour l’agriculture de demain”. Avec cette nouvelle signature, PourDemain offre une piste de réflexion sur les choix alimentaires des consommateurs : manger 3 fois par jour, c’est voter 3 fois par jour pour le monde de demain. La marque se place comme un facilitateur d’action en prônant une transparence totale de son impact et un partage de ses connaissances. Ce nouveau nom lui permet également de s’ouvrir à de nouveaux combats. En plus de l’aide à la conversion biologique offerte par la gamme actuelle, PourDemain travaille sur une nouvelle gamme d’épicerie pour fin 2022 qui poussera plus loin l’exigence des filières bio françaises.

Un nouveau packaging expert et affirmé

“Rien à cacher, que de belles histoires à raconter” Les packagings de PourDemain évoluent mais la mission de l’entreprise reste la même : accompagner les producteurs dans leur transition vers une agriculture plus durable. Le nouvel habillage reprend les rayures oranges qui ont fait le succès de la marque mais les décline dans une version plus moderne, militante et affirmée. Le pack devient plus clair, plus pédagogique et plus expert.

Pendant plusieurs mois, l’équipe de la jeune entreprise a analysé chacun de ses produits afin d’en dresser leurs impacts. Cette mine d’informations est centralisée depuis juin sur ses packagings, via un module QR Code. Pour l’achat de chaque produit, le consommateur peut à présent connaître la rémunération supplémentaire versée à l’agriculteur pour l’accompagner dans sa conversion, les m² convertis à l’agriculture biologique, la traçabilité des champs à l’assiette, l’agriculteur à l’origine du produit, sa composition, ou encore des informations sur les spécificités de cette période difficile. Le consommateur peut donc soutenir les producteurs en connaissance de cause.

“Le savoir, c’est le pouvoir. Notre ambition est de redonner le savoir au consommateur pour qu’il ait le pouvoir de changer les choses” Stéphane Delebassé - Cofondateur de PourDemain

 

 

A lire aussi