Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

L'OCDE s'insurge contre le financement des énergies fossiles par l'aide au développement

Le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, s'est insurgé mercredi contre l'utilisation de l'aide au développement pour le financement de "combustibles fossiles" et a appelé les pays donneurs à contribuer davantage aux objectifs climatiques.

"Compte tenu de l'urgence climatique à laquelle nous sommes confrontés, dont certains des impacts les plus lourds toucheront les pays en développement, rien ne peut justifier l'utilisation de l'aide étrangère pour subventionner les combustibles fossiles", a affirmé M. Gurria, à l'occasion de la publication d'un rapport de son institution.

Selon ce document, seulement 20% des ressources "versées chaque année au titre du financement du développement par les membres du Comité d'aide au développement (CAD) de l'OCDE entre 2013 et 2017 étaient ciblés, entre autres, sur le changement climatique".

Pour les organismes multilatéraux comme l'ONU ou les différentes banques de développement, ce pourcentage s'élève à 40%, a relevé l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

"Nous devons poursuivre nos efforts jusqu'à la suppression totale des dotations aux combustibles fossiles et intensifier notre action visant à faire face au changement climatique", a estimé M. Gurria, cité dans un communiqué.

Pour l'OCDE, qui constate toutefois une hausse du financement du développement des énergies renouvelables, "les ressources allouées aux nouveaux projets reposant sur les combustibles fossiles continuent de porter préjudice aux efforts dans ce domaine".

L'institution, basée à Paris, estime que les avancées "ne sont pas assez rapides" et prévient que les financements des énergies fossiles "pourraient piéger les pays dans des trajectoires de développement qui aggraveront et renforceront leur vulnérabilité au changement climatique".

L'OCDE a publié ce rapport avant l'ouverture lundi à Madrid de la 25e réunion annuelle de l'ONU sur le climat (COP25).

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.