Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Il faut abandonner le "dogme" nucléaire, pour la députée Mathilde Panot

Mathilde Panot, députée La France insoumise du Val-de-Marne, a estimé vendredi que "si on prenait l'énergie nucléaire comme une énergie normale et pas comme un dogme (...) on l'abandonnerait car elle devient trop chère et trop peu sûre".

Invitée sur LCP à commenter le rapport parlementaire sur le nucléaire publié jeudi, auquel elle a participé, Mme Panot a ajouté qu'il faudrait "un argent incroyable" pour mettre les centrales aux niveaux de sûreté et de sécurité nécessaires, alors que "100 milliards d'euros" sont déjà prévus dans le cadre du "grand carénage" du parc nucléaire "pour rafistoler les centrales et les faire durer plus longtemps".

La secrétaire de la commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires a regretté "est un gouffre (financier) sans fin", ajoutant que "c'est autant d'argent qui n'est pas mis dans les énergies renouvelables et sur lequel il faut absolument agir maintenant".

Outre les coûts, le rapport de commission d'enquête parlementaire a pointé du doigt le recours majoritaire à la sous-traitance et le manque d'information mis à disposition des députés chargés du rapport.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.