Haute-Savoie: un adolescent se tue lors d'une randonnée familiale

Un adolescent de 13 ans s'est tué lundi après-midi au retour d'une randonnée familiale en Haute-Savoie en chutant d'une barre rocheuse, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie et des secours, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

L'accident s'est produit dans la descente d'un itinéraire simple, sur le plateau de Beauregard dans le secteur de La Clusaz, emprunté ce jour-là par deux familles de vacanciers, quand le jeune garçon a voulu rejoindre le groupe de tête, a expliqué à l'AFP la gendarmerie.

Les parents ont alerté les gendarmes quand ils n'ont pas trouvé leur enfant, décrit comme "débrouillard", sur le parking avec leurs amis. Deux équipes de pompiers-maîtres chien et leurs animaux, 3 pompiers spécialistes montagne et un hélicoptère ont alors été appelés en renfort.

"C'est un témoin qui l'a retrouvé" en bas d'une petite barre rocheuse, non loin du parking, "en arrêt cardio-respiratoire", ont ajouté les pompiers. Son décès a été constaté par le Smur.

Le commandant en second du groupement de gendarmerie de la Haute-Savoie, Philippe Aubry, a rappelé des conseils de "prudence" pour éviter des "accidents qui ne devraient pas arriver".

"La montagne est dangereuse, même si l'on part sur un itinéraire facile et balisé. Il faut garder les enfants en vue, surtout dans les descentes où on peut aller plus vite et être emporté par son élan. Les enfants ont toujours envie d'aller plus vite que les parents. La plupart du temps, tout se passe bien mais il faut essayer de rester vigilants", a insisté le lieutenant-colonel Aubry.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.