Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

"Gilets jaunes": Retailleau (LR) appelle le gouvernement à "casser les casseurs"

Le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau a appelé jeudi le gouvernement à "casser les casseurs" dans le mouvement des "gilets jaunes", estimant qu'"ils n'ont droit à aucune excuse".

"Nous ne devons supporter aucune attaque aux forces de l'ordre, de la sécurité civile", "nous ne devons tolérer aucun acte de vandalisme, aucun acte qui profane les symboles les plus sacrés de la République", a affirmé M. Retailleau lors du débat sur la déclaration faite au Sénat par le Premier ministre Edouard Philippe.

"Ce ne sont pas des actes de résistance", mais "des actes de barbarie qu'il faut punir de la façon la plus sévère", a affirmé le sénateur de Vendée. "Ce que nous demandons, c'est de casser les casseurs", a poursuivi le patron de la première force politique au Sénat.

Selon lui, "ils n'ont droit à aucune excuse, la force de la loi doit passer".

"Pour ramener le calme, il faut aussi que le gouvernement revienne à une certaine réalité", a-t-il estimé, faisant "la différence entre cette France du grand déclassement qui ne parvient pas à boucler ses fins de mois, cette France du labeur" et "la France de l'ensauvagement".

"Vous avez ouvert les portes de l'abîme du mécontentement", a-t-il accusé. Et de lancer: "Pour sortir de la crise, il n'y a qu'une voix, c'est celle de la Nation (...) il faut redonner du sens à la Nation, à la République française, c'est notre bien à tous".

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.