Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Faire "tomber les murs" entre recherche publique et industrie (Le Maire)

Le gouvernement veut faire "tomber les murs" entre la recherche publique et l'industrie, a déclaré mardi le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire, à l'occasion du premier anniversaire du "conseil de l'innovation" mis en place par Bercy.

"Il est indispensable de faire tomber une bonne fois pour toute les murs entre le monde de la recherche et de l'industrie", a déclaré Bruno Le Maire, devant un parterre de représentants des deux mondes.

"Nous souhaitons avec (la ministre de la Recherche et de l'Enseignement supérieur) Frédérique Vidal que la (prochaine) loi de programmation sur la recherche marque une nouvelle étape significative de ce rapprochement entre la recherche et le développement industriel", a poursuivi M. Le Maire.

Le ministre de l'Economie s'est dit ainsi favorable à ce que certaines ressources financières de la recherche publique soient allouées en échange d'un engagement à travailler sur des sujets fixés par le conseil de l'innovation.

"Je propose que lorsque nous augmentons les moyens (destinés) à un programme de recherche public, en contrepartie ce programme soit orienté vers un développement industriel stratégique", a indiqué M. Le Maire. "Nous avons décidé d'investir plus d'un milliard d'euros sur les batteries électriques, sur le stockage de l'énergie dans les batteries, il ne paraîtrait pas illégitime qu'on demande aux chercheurs du CNRS de chercher sur ce sujet spécifique des batteries électriques."

Le conseil de l'innovation a été créé en juillet 2018. Il doit notamment sélectionner des projets de recherche, dans le cadre d'une enveloppe annuelle de 120 millions d'euros fournie par le Fonds pour l'innovation et l'industrie.

Ce dernier bénéficiera notamment des recettes de la privatisation en cours de la Française des Jeux.

Cinq grands "défis", ou domaines, ont été retenus par le conseil de l'innovation, qui veut s'inspirer notamment de la Darpa, l'agence de financement de la recherche du Pentagone.

Ces défis sont l'amélioration des diagnostics médicaux par l'intelligence artificielle (IA), la sécurisation et la certification des systèmes grâce à l'IA, le stockage d'énergie densité, l'automatisation de la cybersécurité, la production biologique de protéines à forte valeur ajoutée.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.