Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Européennes: Loiseau (LREM) veut orienter "l'épargne des Européens" vers la transition écologique

La tête de liste LREM-MoDem aux européennes Nathalie Loiseau a plaidé dimanche pour orienter "l'épargne des Européens" vers la transition écologique afin de financer une grande partie d'un plan d'investissement de 1.000 milliards d'euros d'ici à 2024.

"1.000 milliards, c'est un chiffre évalué par l'Union européenne. Cela signifie qu'il faut que l'épargne des Européens s'oriente enfin vers la transition écologique", a déclaré Mme Loiseau sur France Inter, en rappelant qu'aujourd'hui seulement "1% de l'épargne européenne" est fléchée vers la transition écologique.

Selon l'ancienne ministre des Affaires européennes, une partie du financement doit aussi provenir du budget européen (165 milliards en 2019).

L'Union européenne "doit consacrer 40% de ses dépenses à la transition écologique, qu'il s'agisse de l'agriculture, de l'industrie, de la capacité à financer la recherche sur les énergies propres", a souligné Mme Loiseau.

Mais "on ne fera pas tout avec de l'argent public sinon on laissera à nos enfants de la dette écologique et de la dette financière en même temps (...). Il faut une banque européenne du climat qui soutienne les prêts, avec des prêts garantis, à taux préférentiels, pour qu'enfin les banques soient derrière les énergies renouvelables, l'isolation des logements, les transports propres, tout ce qui fait qu'on sera au rendez-vous de la transition écologique", a fait valoir Mme Loiseau.

"Il faut qu'on arrête de financer les énergies polluantes, les centrales à charbon. C'est ce que fait aujourd'hui l'Union européenne, il faut qu'elle arrête", a-t-elle insisté.

La majorité tiendra lundi un meeting à Paris axé sur l'écologie, en présence notamment de Daniel Cohn-Bendit, du N.2 de la liste et ancien patron du WWF Pascal Canfin et des secrétaires d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson et Emmanuelle Wargon.

Alors que le programme complet de la liste est attendu le 9 mai, des propositions pourraient être formulées à l'occasion de cette réunion publique.

Selon le Journal du Dimanche, LREM entend proposer la fin des voitures à essence et à diesel d'ici à 2040 et une taxation du kérosène sur les vols au sein de l'Union européenne.

Dans une tribune publiée début avril dans Libération, Mme Loiseau et M. Canfin s'étaient prononcés pour la création d'"un pacte de soutenabilité environnementale pour compléter l'actuel pacte de stabilité" financière.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.