Environnement

Quatre ONG attaquent l'État pour "inaction" climatique

Marche pour le climat du 13 octobre 2018 à Paris.
©Karine Pierre/Hans Lucas

Quatre associations ont annoncé mardi 18 décembre le lancement d’une procédure à l’encontre de l’État français pour "inaction" face au changement climatique.

Il s’agit d’une action inédite en France. Quatre associations – la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Greenpeace France, Notre Affaire à Tous, Oxfam France – soutenus par plusieurs citoyens ont entamé une action à l’encontre de l’État pour inaction face au changement climatique et non respect de ses obligations internationales. La première étape de cette procédure a été lancée le 17 décembre au soir via l’envoi d’un courrier de demande préalablement adressé au Premier ministre et à 12 autres membres du gouvernement. En l’absence de réponse satisfaisante dans les deux mois à compter de la réception de ce courrier, les associations pourront saisir le Tribunal administratif d’un recours en carence fautive. Ce qui est reproché à l’Etat : "son incapacité à mettre en œuvre des mesures concrètes et effectives de lutte contre le changement climatique et le non-respect inéluctable par la France de ses multiples engagements et objectifs sur le climat." Entre autres : ceux relatifs à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la part des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

"Un grand jour pour la justice climatique"

Il ne s’agit pas "d’une action symbolique" a précisé Audrey Pulvar, la présidente de la FNH, "notre objectif, c’est de gagner". Marie Toussaint, présidente de Notre Affaire à Tous se réjouit de ce "grand jour pour la justice climatique en France." "C’est une sorte de révolte citoyenne face à l'inaction de l'État", a-t-elle ajouté.

Les citoyens qui souhaitent soutenir cette action pourront le faire via une pétition mise en ligne sur le site internet créé pour cette "affaire du siècle". Le mouvement de youtubeurs engagés #Onestprêt ont publié une vidéo à l’occasion du lancement de l’action.