ID d'ailleurs

Guinée : des « selfies-déchets » pour un pays plus propre

DR

Téléphone en main, Fatoumata Chérif arpente les rues de la capitale pour témoigner de son « ras-le-bol » des montagnes de détritus qui s’amassent à Conakry. En se prenant en selfie devant ces déchets, elle mène une campagne sur les réseaux sociaux pour sensibiliser ses concitoyens et les autorités.  

La gestion des déchets à Conakry est un vrai casse-tête. En effet, la capitale guinéenne ne compte qu’une seule décharge pour une ville de près de 2 millions d’habitants. Pourtant, les autorités avaient mené un plan d’assainissement en 2016 grâce à un financement de la banque mondiale pour nettoyer 300 000 m3 de déchets. Des mesures qui se sont finalement avérées insuffisantes.

DR

Pour combler les manques de mises en place, Fatoumata Chérif, blogueuse, arpente la capitale avec son smartphone pour se prendre en photo et se filmer en mode selfie pour recenser les détritus qui croisent sa route. Les images sont ensuite postées sur les réseaux sociaux pour faire réagir la population.

Parfois, publier ces images peut pousser les autorités à réagir » déclare la blogueuse.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne « FemmeVision 2030 » dont elle est en charge. Avec les bénévoles de sa campagne, Fatoumata Chérif nettoie les endroits insalubres avec ses propres moyens en attendant des mesures du gouvernement.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.