Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Covid-19: un hôpital de Seine-Saint-Denis lance un projet artistique mémoriel

Le centre hospitalier de Saint-Denis a lancé jeudi un projet de "création d'oeuvre artistique mémorielle" pour garder trace de la solidarité exprimée lors de la première vague de l'épidémie en 2020, qui avait davantage frappé les habitants de la Seine-Saint-Denis.

Au printemps 2020, alors que les équipes soignantes se retrouvent noyées sous un flux de patients atteints du coronavirus, une solidarité s'exprime à travers des aides diverses, comme des dons de denrées alimentaires ou la confection d'équipements de protection, dont elles manquaient cruellement.

"Cette mobilisation collective fut un levier majeur au plus fort de la crise sanitaire", rappelle le centre hospitalier.

Pour se souvenir, et conserver un "témoignage du lien entre bénévoles et personnels soignants", l'établissement lance un projet d'oeuvre artistique mémorielle, financé par des partenaires publics et privés.

Les artistes pourront soumettre leur projet du 26 mai au 30 juin.

L'oeuvre sera inaugurée en 2022 sur le parvis extérieur de l'hôpital Delafontaine, un des deux sites du centre hospitalier.

"Elle illustrera la solidarité exceptionnelle des citoyens et le courage dont on fait preuve les soignants durant la crise du covid-19", souligne l'établissement.

Depuis mars 2020, plus de 3.200 patients ont été pris en charge, dont 15% en réanimation, à l'hôpital Delafontaine, situé à la périphérique de la plus grosse ville (111.000 habitants) de Seine-Saint-Denis.

Le département, le plus pauvre de France métropolitaine, est aussi celui qui a enregistré la plus forte surmortalité pendant la première vague de l'épidémie de coronavirus.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.