Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Climat: "En guerre contre un système qui consomme la planète (Glucksmann)

Raphaël Glucksmann, adoubé samedi par le PS tête d'une liste de rassemblement de la gauche pour les élections européennes, a déclaré samedi être "en guerre contre un système qui consomme la planète", aux côtés du numéro un du PS Olivier Faure, lors de la "Marche du siècle" à Paris.

"On est en guerre contre un système qui consomme la planète, détruit les solidarités sociales et disloque le projet européen. Voir tout ce monde c'est une motivation absolue pour gagner, si on perd tout le monde perd", a déclaré à l'AFP Raphaël Gluksmann. Il était côte à côté dans le cortège avec Oliver Faure, le Premier secrétaire du PS, de l'autre tête de liste Claire Nouvian, cofondatrice du mouvement Place Publique, Anne Hidalgo, la maire de Paris et Pierre Larrouturou, fondateur de Nouvelle Donne.

Le socialiste, Olivier Faure a indiqué qu'il y avait une "urgence climatique, sociale, démocratique à se rassembler", et "c'est aussi ces raisons là qui nous ont conduit à nous rassembler alors que nous sommes différents. "Nous avons conscience que sinon nous ne serions pas à la hauteur".

"Ce matin le débat a été tranché de manière très nette pour le rassemblement, maintenant nous allons en campagne pour nos idées", a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, le Conseil national du Parti socialiste a approuvé une résolution désignant Raphaël Glucksmann, comme tête de liste pour les Européennes.

Des milliers de manifestants défilaient dans le calme samedi à travers la France lors de "la Marche du Siècle" pour exiger "des réponses à la hauteur de l'enjeu" que représente le changement climatique.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.