Baïnes: risque maximal pour la baignade sur le littoral du Sud-Ouest

Les plages du sud-ouest de la France, sur le littoral de la Nouvelle-Aquitaine, ont été placées en alerte maximale dimanche et lundi pour le risque de formation de baïnes, sources de courants marins dangereux pour les baigneurs, ont annoncé samedi les autorités.

L'ensemble des plages des Pyrénées-Atlantiques, des Landes, de Gironde et de Charente-Maritime sont concernées par cette "journée à risque maximal", précise le centre opérationnel de la zone de défense et de sécurité sud-ouest (COZ), qui appelle les nageurs à rester "entre les drapeaux des postes surveillés".

Piscines naturelles d'apparence anodine, les baïnes sont responsables chaque année de plusieurs noyades. Elles se forment entre la plage et un banc de sable mais leurs forts courants peuvent rapidement entraîner vers le large.

En 2023, quatorze baigneurs sont morts dans des baïnes sur le littoral atlantique, selon la préfecture maritime de l'Atlantique. Et la saison 2024 a débuté avec une première victime le 14 avril au Cap-Ferret (Gironde), lorsqu'un quadragénaire est mort en se baignant en dépit d'une alerte maximale.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.