Sondage

Sept Français sur dix pourraient aller travailler à vélo !

©13_Phunkod

Les cyclistes ne sont pas assez nombreux ! C’est ce que regrettent les auteurs du rapport remis ce mercredi à la ministre des Transports qui préconise la généralisation de l’indemnité kilométrique vélo.

Sept Français sur dix habitent à moins de 5 kilomètres de leur lieu de travail. Pourtant, 70 % d’entre eux utilisent leur véhicule pour se rendre à leur travail, selon l’INSEE. Seulement 1,9 % des Français se rendent au travail à vélo. Un moyen de transport privilégié dans les grandes villes, où 5 % des travailleurs rejoignent leur lieu de travail à bicyclette.

Comment favoriser cette option ? Pourquoi pas en généralisant l’indemnité kilométrique vélo. C’est en tout cas ce que préconise le rapport remis ce mercredi à la ministre des Transports Elisabeth Borne. Préparé notamment par Matthieu Orphelin, député LREM, le Club des territoires cyclables et la Fabrique écologique, le document suggère de la rendre obligatoire dans un délai de 4 ans. L’objectif : 1,4 million de salariés cyclistes en 2022 contre 700 000 aujourd’hui.

Ce dispositif, qui vise à indemniser les salariés se rendant au travail à vélo, existe déjà. Instauré par la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015, il est pour le moment facultatif. Le montant est négocié dans chaque entreprise, mais se situe en général autour de 0,25 Euro par kilomètre parcouru.

Une indemnité kilométrique vous inciterait-elle à aller au travail à vélo ?

Choix