Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

id d'ailleurs

Amsterdam ne veut plus de publicité pour les énergies fossiles

Amsterdam, plus grande ville des Pays-Bas.
©kavalenkava/Shutterstock

Déjà engagée contre le tourisme de masse, puisqu’elle envisage de fermer ses coffee-shops aux touristes et de bannir Airbnb de son centre-ville, la capitale néerlandaise s’oppose aussi à la publicité à outrance.

Une petite victoire pour l’environnement ? Les grands groupes des énergies fossiles et du transport aérien pourraient se voir privés de recettes publicitaires à Amsterdam. Une initiative conjointe de la Gauche Verte des Pays-Bas (Groelinks) et du lobby citoyen Reclame Fossielvrij (littéralement "publicité sans énergies fossiles"), qui vise à redonner de l’air à la plus grande ville du pays. Pétrole, gaz, vols low cost… Avec cette interdiction exhaustive, la ville ambitionne de servir d’exemple dans le domaine du développement durable. 

Une idée qui fait son chemin à l'étranger

Et depuis l’annonce de la décision du conseil municipal début janvier, l’idée rayonne dans tout le pays et même à l’étranger, comme le relaye régulièrement sur Twitter Femke Sleegers, activiste coordinatrice du mouvement "Reclame Fossielvrij". La Haye, Utrecht, mais aussi Stockholm, pourraient franchir le pas, souvent sous la pression de groupes citoyens, alors que le rôle de la publicité dans notre modèle de consommation est de plus en plus questionné.

Le débat gagne aujourd’hui la France. La Convention Citoyenne pour le Climat propose de généraliser cette interdiction en en faisant la norme dans tout l’espace public et les médias. En 2014 déjà, Grenoble avait tenté de mettre un coup d’arrêt à la publicité intempestive en remplaçant plusieurs centaines de panneaux par des arbres, jusqu’à bannir totalement ces affichages. Eric Piolle, maire EELV de la ville, mettant un terme au contrat avec l’afficheur JCDecaux, avait estimé que les pertes financières pouvaient être aisément compensées. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « L’écologie à la maison ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs