Sondage

Iphones au ralenti, obsolescence programmée?

©Karlis Dambrans/Shutterstock

Apple a confirmé la baisse de performance de certains iPhones constatée par les usagers après téléchargement de la dernière version d'iOS.

Mercredi 20 décembre, Apple a confirmé auprès d’un média américain que certains iPhones subissaient des ralentissements à la suite du téléchargement de la dernière version d’iOS, le logiciel central de l’appareil. Les détenteurs d’iPhones 6, 6s ou 7 notamment, ont constaté cette baisse de performance. Ainsi, selon une étude statistique publiée par Geekbench le 18 décembre, certains appareils auraient vu leur temps de calcul augmenter de 15 à 50 % après téléchargement du logiciel. L’explication du fabricant : l’installation d’une nouvelle fonction censée régler des problèmes de batterie, qui pouvaient conduire le téléphone à s’éteindre de manière inopinée.

Si le problème pourrait être réglé en changeant la batterie, le principal reproche formulé à l’encontre d’Apple est son absence de transparence sur la question. Avec en ligne de mire une crainte plus globale : qu’il ne s’agisse d’une manière d’inciter le consommateur à renouveler régulièrement son matériel. Le délit d’obsolescence programmée est puni, en droit français, d’une peine de deux ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende. Il est difficile de prouver cependant l’intentionnalité des constructeurs de faire en sorte que le produit ne dure pas dans le temps.

L’obsolescence programmée devrait-elle être plus sévèrement sanctionnée ?

Choix