ID d'ailleurs

Ghana : des déchets transformés en mobilier pour les grands hôtels

©Sergio Garcia/Flickr

Des ordures transformées en mobilier haut de gamme décorent les hôtels étoilés d’Accra, la capitale ghanéenne.

Joseph Awuah-Darko, jeune londonien de 21 ans et sa camarade de classe Cynthia Nuhonja, ont fondé la Agbogblo.Shine Initiative. Cette ONG ghanéenne a pour objectif de réutiliser les déchets et par la même occasion, de créer de l’emploi.

Comment ? Joseph récupère des ordures dans l’énorme décharge du quartier très défavorisé d’Agbogbloshie à Accra. Il les transforme en mobilier haut de gamme et les revend, notamment aux grands hôtels de la capitale.

De l’emploi pour sauver les populations locales

Plus son projet prend de l’ampleur, plus il peut former de nouveaux menuisiers. Tel est l’objectif de Joseph. Les « salvegers », des fouilleurs de poubelles, arpentent la décharge à la recherche de matériaux à revendre, souvent pour une bouchée de pain. Une vie entière passée au beau milieu des ordures, à respirer la fumée des matériaux qui brûlent, à transporter de lourdes charges en espérant en tirer un bon prix. C’est à eux que Joseph Awuah-Darko souhaite tendre la main en leur proposant une formation pour travailler à ses côtés et se sortir de ce quotidien indigne. 

On estime qu’environ 40 000 personnes essayent de vivre tant bien que mal de ce travail informel, dans des conditions insalubres. Une situation que Joseph Awuah-Darko entend bien faire évoluer à son échelle.