Santé

Quand l'hôpital joue la carte du développement durable

Avec plus de 7 000 employés, le CHU de Dijon est le premier employeur de la région Bourgogne-Franche Comté. Véritable ville dans la ville, le CHU a mis en place une vaste politique de développement durable pour réduire son impact sur l’environnement.

Entre les produits à usage unique, les déchets dangereux, les plateaux-repas non touchés ou encore la forte consommation énergétique des blocs opératoires, il est difficile d’imaginer que le développement durable puisse avoir une place à l’hôpital. Pourtant, depuis 6 ans, le CHU de Dijon s’est engagé sur plusieurs axes : l’écoconstruction, la revalorisation des déchets, la mise en place de voitures électriques ou encore l’anti-gaspillage avec le don des surplus alimentaires…

En 2018, les sources d’éclairage seront remplacées par des lampes à LED, permettant la réduction de 50 % de la facture énergétique sur ce point. Côté cuisine, des tables de tri seront installées. Les déchets compostables récupérés devraient s’élever à 60 tonnes par an.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.